Construction de blocs géologiques cohérents dans GOCAD

Cyril Galéra. ( 2002 )
Institut National Polytechnique de Lorraine

Abstract

La définition d'un modèle géologique 3D est un travail complexe, fait à partir de données peu précises et laisse une large place à l'interprétation du géologue. Pour valider la cohérence de son modèle, le géologue dispose de méthodes de restaurations qui consistent à déplier le modèle pour voir si avant déformation, le modèle apparaît probable. Néanmoins l'efficacité de ces méthodes en 3D est sujette à caution. Aussi, une autre approche présentée dans cette thèse et implémentée dans le géomodeleur GOCAD, consiste à construire de nouveaux horizons en se basant directement sur les données les plus fiables et le mode de déformation supposé, le cisaillement simple ou glissement couche à couche. Grâce à ces outils, le géologue pourra ainsi compléter ou tester la cohérence du modèle. La développabilité ou dépliabilité a également été étudiée dans cette thèse pour implémenter de nouvelles méthodes de dépliages et de corrections d' artéfacts.

Download / Links

    BibTeX Reference

    @PHDTHESIS{Galera2002a,
        author = { Galéra, Cyril },
         title = { Construction de blocs géologiques cohérents dans GOCAD },
          year = { 2002 },
        school = { Institut National Polytechnique de Lorraine },
      abstract = { La définition d'un modèle géologique 3D est un travail complexe, fait à partir de données peu précises et laisse une large place à l'interprétation du géologue. Pour valider la cohérence de son modèle, le géologue dispose de méthodes de restaurations qui consistent à déplier le modèle pour voir si avant déformation, le modèle apparaît probable. Néanmoins l'efficacité de ces méthodes en 3D est sujette à caution. Aussi, une autre approche présentée dans cette thèse et implémentée dans le géomodeleur GOCAD, consiste à construire de nouveaux horizons en se basant directement sur les données les plus fiables et le mode de déformation supposé, le cisaillement simple ou glissement couche à couche. Grâce à ces outils, le géologue pourra ainsi compléter ou tester la cohérence du modèle. La développabilité ou dépliabilité a également été étudiée dans cette thèse pour implémenter de nouvelles méthodes de dépliages et de corrections d' artéfacts. }
    }